samedi 6 juin 2009

couin-couin au détour d'une galerie d'art ...

1 commentaire:

isabelle a dit…

C'est l'histoire d'un canard qui respirait par le cul. Un jour il s'assit et mourut.